Vinaigre de cidreGrâce à des blogs ou des ouvrages spécialisés, on redécouvre aujourd’hui les multiples vertus du vinaigre et fort heureusement, les savoirs ne sont pas perdus ! Bien qu’il en existe de nombreuses variétés, le vinaigre de cidre est celui que l’on utilise le plus couramment. Il est particulièrement bien adapté aux utilisations dans le domaine de la santé, de l’hygiène et de la beauté. Issu de fermentation du cidre, lui-même issu de la fermentation des pommes, il contient une quantité non négligeable de nutriments qui seront appréciés par tous ceux qui souhaitent se maintenir en bonne santé.

Potassium, phosphore, calcium, magnésium, vitamines, antioxydants, enzymes, la liste des bonnes choses contenues dans cet élixir est longue. Mais attention, seul le vinaigre biologique non filtré et non pasteurisé contient tous ces nutriments, qui sont tués par la chaleur utilisée lors de la pasteurisation. Si vous utilisez le vinaigre pour améliorer votre santé, n’achetez que ce type de vinaigre, les autres n’auraient aucun effet.

Excellent tonique et remontant, le vinaigre peut également être utilisé par voie interne et externe sans contre-indication du moment que l’on respecte deux principes : toujours dilué et jamais surdosé. L’usage interne est toutefois déconseillé sans avis médical si vous souffrez d’ulcère gastrique.

De la peau, aux problèmes de circulation en passant par les troubles digestifs ou les douleurs dentaires, il existe forcément une recette, un petit truc de grand-mère ou une préparation spéciale pour vous soulager. Car le vinaigre permet également de faire ses propres préparations, comme les vinaigres de fleurs qui vous permettront de soulager certaines pathologies ou de répondre à des besoins particuliers (soins des peaux sèches, des cheveux, etc…)

Le mélange magique

Il soigne tout. Ou presque. Avec ce mélange, ceux qui sont en bonne santé le resteront et ceux qui sont un peu patraque s’en trouveront ragaillardis. Il suffit juste de penser à prendre deux fois par jour, avant le repas, un mélange constitué d’une cuillère à café de miel et d’une cuillère à café de vinaigre, à diluer dans un peu d’eau tiède (une fois par jour pour les personnes très faibles, au terrain très acide ou trop anémiées). Ce mélange sucré et acidulé peut surprendre au début.

Cholestérol, fatigue, rhume des foins et allergies, hypertension, problèmes de peau, arthrite peuvent ainsi être soulagés car le mélange de miel et de vinaigre de cidre régulerait les terrains propices à ce genre de soucis. De toute façon, cela ne coûte rien d’essayer et les nutriments contenus dans le vinaigre ne peuvent que vous faire du bien.

Source : L’âge de faire n° 43 – Juin 2010 par Camille Mesuret

Pour devenir incollabe en vinaigre, deux ouvrages indispensables :

Le vinaigre c'est la santé