Son nom vient du grec « Ametusios », qui se traduit par « qui n’est pas ivre ». Son étymologie nous indique le chemin, pour découvrir la principale propriété de cette pierre, qui a la réputation de protéger de l’ivresse. Ivresse qui concerne les effets de l’alcool, mais aussi les pulsions et compulsions diverses que l’on peut considérer comme une forme d’ivresse mentale.

C’est la pierre de la sagesse. D’ailleurs, depuis la Renaissance, c’est la pierre épiscopale dans la tradition chrétienne, et les évêques portent encore une bague en améthyste.

Ses vibrations entrent en résonnance avec le chakra du sommet et celui du troisième œil, stimulant ainsi, l’activité du lobe droit du cerveau ainsi que des glandes pituitaire et pinéale. Ce qui favorise l’élévation spirituelle, la concentration, la méditation. L’améthyste aide à maîtriser les passions irraisonnées, à se libérer des pensées obsessionnelles. Le retour à la sérénité ainsi facilité, permet de diriger son imagination vers des réalisations créatives.

En géode ou groupes de cristaux, elle purifie l’atmosphère de lieux d’habitation, procure détente et paix. Après les accompagnements énergétiques, le praticien peut passer ses mains à l’intérieur d’une géode d’améthyste pour les purifier.

Placée dans une chambre à coucher, en apaisant l’excitation, elle contribue à la détente et à un sommeil calme et profond.

L’améthyste apaise les angoisses, les colères et aide le mental à retrouver son harmonie. Placée sur le chakra du plexus solaire, elle calme les douleurs gastriques dues à l’énervement. Sur le front et le dessus du crâne, elle calme les maux de tête provoqués par le stress.

L’énergie d’une pierre est quelque chose qui est difficilement exprimable. Il n’est pas possible de soigner avec les énergies de la même façon qu’avec les traitements allopathiques, où chaque médicament est censé agir sur un organe ou sur une fonction précise de l’organisme. Les vibrations d’un minéral agissent de façon efficace, mais subtile. Ce qui peut paraître paradoxal, pour beaucoup d’entre-nous qui n’avons pas été entraînés à être attentif à notre ressenti profond.

Cette énergie est multidimensionnelle et agit en priorité sur les causes, afin que les effets puissent disparaître. Elle ne se voit pas, n’a pas de limite de temps ni d’espace, mais se sent, se ressent de façon puissante, pour celles et ceux qui veulent bien y prêter attention. A chacun-e, d'expérimenter. Vous risquez de faire des découvertes étonnantes !

Améthyste