Menthe poivrée, pour désengorger le foie après les fêtes2 gouttes 3 à 4 fois par jour dans une toute petite cuillère de miel, d’huile d’olive ou sur un sucre de canne, accompagneront idéalement les quelques jours de mise au vert recommandés pour aider votre foie à détoxiquer votre organisme et à se régénérer.

La Menthe Poivrée est utilisée depuis des siècles et tous les thérapeutes du monde, font appel à ses propriétés digestives : Egyptiens, Grecs, Romains, Médecine Indienne, Chinoise. Au Moyen-Âge, la célèbre Hildegarde de Bingen, recommandait la menthe contre la mauvaise digestion et la goutte. Nos aïeux avaient pour coutume de mâcher un brin de menthe ou de la servir en infusion après le repas pour faciliter la digestion.

100% des propriétés de la Menthe Poivrée sont concentrées dans son huile essentielle, dont l’odeur et la saveur sont caractéristiques du menthol.

Propriétés de l’HE de Menthe Poivrée :

  • Décongestionne le foie, stimule son activité, aide à reconstituer les cellules hépatiques,
  • Draine les organes d’élimination (foie, reins, intestins) pour détoxifier l’organisme,
  • Cholagogue et cholérétique : active la sécrétion et la chasse des sels biliaires,
  • Stimule le pancréas,
  • Antinauséeuse, (mais déconseillée aux femmes enceintes),
  • Digestive,
  • Antispasmodique (douleurs à l’estomac et au côlon),
  • Anti-infectieuse et antibactérienne. Antiseptique général, surtout intestinal, c’est un puissant bactéricide,
  • Anti-inflammatoire urinaire et intestinal,
  • Antivirale,
  • Elimine les vers et lutte contre les champignons,
  • Hypertensive et vasoconstrictrice, tonique cardiaque notoire, elle aide également à réguler le rythme cardiaque (palpitations),
  • Fait baisser la fièvre,
  • Décongestionne le nez,
  • Anesthésiante et analgésique c’est un puissant antidouleur dont l’effet réfrigérant est particulièrement efficace en application locale après un choc,
  • Soulage les muscles endoloris,
  • Excellent stimulant général, nerveux et sexuel : procure vitalité et dynamisme, stimule et renforce.
  • Calme les démangeaisons,
  • Efficace contre la transpiration excessive,
  • Utile en cas de baby blues,
  • Empêche la montée de lait pour les femmes venant d’accoucher et ne souhaitant pas allaiter et pour celles souhaitant cesser l’allaitement,
  • Favorise la disparition des maux de tête,
  • A faible doses, elle aide à se « dépasser » face à certaines incompréhensions vis-à-vis des événements de l’existence.
  • Facilite l'acceptation de soi, améliore la concentration.
  • Connue pour sa capacité à élever l'esprit, elle peut stimuler le rêve et permettre la conscience et la perception dans l'état de rêve.

Renseignements utiles

  • Déconseillées aux femmes enceintes et allaitantes,
  • Toxique pour les bébés, même en usage externe,
  • Déconseillée aux enfants de moins de 6 ans,
  • Provoque une importante sensation de froid qui peut mener jusqu’à l’hypothermie en cas d’utilisation excessive,
  • Stupéfiante à doses élevées,
  • Dermocaustique, elle peut irriter localement la peau : faire un test sur une petite zone avant utilisation et diluer pour une application sur zones étendues,
  • Evitez tout contact les muqueuses et notamment les yeux. En cas de projection dans l'œil, rincez immédiatement. Pas avec de l'eau, mais avec une huile végétale,
  • Ne pas appliquer directement sur une blessure,
  • Prise à fortes doses par voie orale, elle peut empêcher de dormir,
  • Après avoir manipulé des huiles essentielles, il est conseillé de se laver les mains au savon.

Comment l’utiliser

Voie interne (orale): 2 gouttes, 3 à 4 fois par jour, dans du miel, de l’huile d’olive, sur un sucre de canne, ou sous la langue.

Voie externe (cutanée) : 3 à 4 gouttes en application très locale 3 fois par jour, pour les douleurs de toute origine. A diluer dans une huile végétale pour les surfaces plus étendues ou des applications répétées. S’emploie comme contrecoup immédiat dans les traumatismes sans plaies et sur les zones d’étendue limitée.

Les plus

  • Appliquée immédiatement, dès un choc physique (ou nerveux), l’HE de Menthe Poivrée stoppe la douleur. L’effet est rapide et durable et l’hématome consécutif sera réduit, voire inexistant.
  • Au quotidien, 1 goutte de menthe poivrée sur ¼ de morceau de sucre de canne à laisser fondre dans la bouche avant un rendez-vous, donnera à votre haleine la fraicheur de la menthe, agira positivement sur votre foie en stimulant ses fonctions et vous dynamisera.

Ces propriétés, indications et modes d'utilisation sont issus de livres de référence en aromathérapie. Ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale. En cas de maladie, prenez l'avis de votre aromathérapeute ou de votre médecin avant d'utiliser les Huiles Essentielles.

Joyeuse, Vivante et Lumineuse Année à Toutes et Tous !