Rhodiola_rosea_a10.jpgSi sa légendaire réputation de plante panacée lui vaut parfois le nom de Racine d'Or ou de Racine précieuse, en France, Rhodiola Rosea est plus connue sous divers noms faisant référence à l’odeur de pétale de rose exhalée par son rhizome : Orpin rose ou Orpin odorant, Rhodiole rose, et plus anciennement Sedum rosea. D’autres dénominations lui sont attribuées à travers le monde, selon la langue parlée.

Où pousse la Racine d’or ?

Plante herbacée vivace atteignant 5 à 40 cm de hauteur, Rhodiola rosea pousse en touffe sur les falaises, corniches, talus et crêtes humides ainsi que dans la toundra sèche. De la famille des crassulacées, elle croît dans les régions circumpolaires montagneuses de l’hémisphère nord, y compris en Amérique du Nord, au Groenland, en Islande et en Eurasie.

Comment reconnaître Rhodiola rosea ?

Sa tige de 2 à 6 mm de diamètre peut se teinter de pourpre ; ses feuilles charnues et ovales stockent de l’eau, elles sont de couleur vert-bleuâtre ou parfois rougeâtre ; ses fleurs sont jaunes pour les pieds mâles et rouges pour les pieds femelles ; son rhizome épais et ramifié s’élève au dessus du sol et dégage une odeur de rose lorsqu’on le coupe.

Rhodiola_rosea.JPG

Histoire et découverte de Rhodiola rosea

Les applications médicinales du Rhodiola rosea furent révélées en l’an 77, par le physicien grec Dioscorides, qui le mentionne dans son célèbre De Materia Medica sous le nom de Rodia riza (racine de rose). C’est le naturaliste Suédois Carl Linnaeus qui lui attribua le nom scientifique de Rhodiola rosea. Pendant des siècles, son rhizome fut utilisé en médecine traditionnelle russe, chinoise, scandinave, avant que son emploi ne s’étende en Europe au cours du 18ème siècle. Depuis les années 60, plus de 200 études phytochimiques, pharmacologiques et cliniques ont été publiées, démontrant les propriétés adaptogéniques, l’action protectrice sur le système circulatoire et les nombreuses vertus de Rhodiola rosea.

Rhodiola rosea une plante aux vertus polyvalentes et puissantes

Rhodiola rosea a été classé plante adaptogène par des chercheurs russes, en raison de sa capacité à augmenter la résistance à une variété de facteurs de stress physique, chimique et biologique, sans troubler le fonctionnement normal de l’organisme. Elle accroit et harmonise de manière générale et non spécifique, la résistance de l'organisme et les activités de trois systèmes physiologiques du corps, le système nerveux, le système hormonal et le système immunitaire aux divers stress qui l'affectent. Ses effets et indications sont multiples :

* Entretient l’énergie et le tonus

Adaptogène physique, Rhodiola rosea optimise de façon durable les ressources d’énergie de l’organisme. Elle amplifie la résistance à l’effort et contribue à améliorer les performances physiques. Elle augmente la capacité d’endurance, aide à la récupération musculaire après un effort.
C’est une excellente plante pour les sportifs occasionnels comme pour les sportifs de haut niveau, d’autant plus qu’elle ne fait pas partie des substances interdites lors des compétitions. Elle a été testée avec succès par les athlètes russes.

* Protège de l’hypoxie

Rhodiola agit sur toutes les formes d’hypoxie (manque d’oxygène délivré par le sang dans les tissus). Facilitant l’adaptation du corps à la raréfaction de l’oxygène en altitude, elle est toute indiquée pour les personnes sujettes au mal des montagnes dont les symptômes sont généralement : céphalées, nausées, vertiges, lassitude. Elle peut également apporter une aide précieuse lors de raids sportifs en haute altitude.

* Anti-stress qui facilite détente et bien-être

Neuro-adaptogène, Rhodiola rosea agit aussi de manière à équilibrer l’activité de l’axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien. Elle peut avoir un effet calmant sur le système nerveux central et soutient le bon fonctionnement de la thyroïde, du thymus et des glandes surrénales.

Elle contribue à diminuer la fatigue causée par le stress physique et émotionnel ce qui en fait une plante idéale pour les personnes qui ont à vivre des situations difficiles voire conflictuelles sur le plan familial, social ou professionnel, comme pour les personnes qui éprouvent des difficultés à supporter le rythme de la vie moderne.

C’est une alliée en cas de surmenage, fatigue chronique, insomnies, épuisement professionnel (burn-out), épuisement des glandes surrénales, syndrome de décalage horaire (jetlag) et syndrome dépressif. Pour le Professeur russe en biochimie des plantes et biochimie moléculaire, Zakir Ramazanov, Rhodiola rosea serait capable de prévenir ou de contrecarrer toutes les maladie neuro-végétatives ou neuro-dégénératives caractérisées par un déséquilibre du système nerveux central : Alzheimer, Parkinson, sclérose en plaque, fibromyalgie….

* Soutient la circulation

Rhodiola rosea possède une action protectrice sur le système cardio-vasculaire. Elle soutient et normalise le rythme cardiaque, prévient les palpitations cardiaques, et contribue à réguler la pression sanguine (tension artérielle).

* Protège les tissus du foie

Plante hépato-protectrice, Rhodiola rosea protège le foie des produits chimiques industriels tels que les pesticides contenus dans les aliments ainsi que des éventuels résidus médicamenteux stockés dans l’organisme.

* Soutient les fonctions cognitives

Des essais et études en doubles aveugle menées en 2000, ont démontré que Rhodiola rosea favorise l’attention, l’aptitude intellectuelle, l’acuité, l’apprentissage et la mémorisation, ce qui la recommande tout particulièrement en périodes d’examens ou de travail intellectuel intensif.

* Stimule le système immunitaire

Diverses recherches ont mis en évidence la capacité de Rhodiola rosea à augmenter la production des cellules NK (cellules Natural Killer : cellules tueuses naturelles, capables de détecter et de tuer en quelques heures les cellules tumorales ou infectées tout en épargnant les cellules saines dans l’organisme). Ce qui ajouté à ses vertus psychostimulantes et anti-stress induit une meilleure immunité générale.

* Activité anti-oxydante

Agissant directement au niveau cellulaire, elle prévient le vieillissement au cœur de l’organisme. Des vertus « anti-âge » connues en Asie et notamment en Sibérie, où Rhodiola rosea est traditionnellement consommée sous forme de tisane pour favoriser santé et longévité. Excellente pour la peau qu’elle protège d’un vieillissement prématuré, elle entre également dans la composition de cosmétiques visant à préserver la jeunesse du visage et du corps.

* Action anti-mutagène

Rhodiola rosea favorise les effets réparateurs de l’ADN. Ainsi, elle inhiberait les mutations hors de contrôle qui mènent au cancer et aiderait à la récupération de toute thérapie invasive qui affaiblit les ressources de l’organisme.

* Équilibre hormonal, santé sexuelle, fertilité féminine et masculine

Contribuant à l’équilibre hormonal, Rhodiola rosea agit sur la santé sexuelle, la libido et la fertilité chez les femmes et chez les hommes. ll était d'usage en Sibérie d’offrir un bouquet de racines de Rhodiola rosea aux futurs mariés, afin de favoriser la naissance d'enfants sains.

Dans le livre « The rhodiola Révolution : Transform Your Health with the Herbal Breakthrough of the 21st Century », co-écrit par le Dr Richard P. Brown, il est indiqué que Rhodiola rosea permet à de nombreuses femmes de compenser les symptômes liés aux cycles menstruels (gonflements douloureux, maux de tête, irritabilité, déprime…), à la péri-ménopause et à la ménopause (bouffées de chaleur, prise de poids, sècheresse vaginale…). Lors d’une étude scientifique menées sur 40 femmes souffrant d’aménorrhée, Rhodiola rosea a eu pour effet de restaurer des cycles réguliers pour 25 d’entre elles. Dans le même temps, elle améliorait l’activité sexuelle. Par la suite une grossesse est intervenue chez 11 de ces femmes.

Dans une autre étude clinique portant sur 35 hommes d’âge moyen souffrant de dysfonction érectile, 25 ont présenté une amélioration de la fonction sexuelle après la prise d’extraits de Rhodiola rosea pendant 3 mois. Rhodiola rosea est notamment recommandé dans les problématiques d’insuffisance érectile et d’éjaculation précoce où elle peut restaurer une fonction sexuelle saine dans de nombreux cas.

Son emploi en tant que stimulant sexuel remonterait à la légende ukrainienne du prince Danila Galitsky (XIII siècle) dont les prouesses amoureuses étaient dues à la force de la Racine d’Or.

* Peu d’effets secondaires, mais des précautions

Il n’existe pas d’effets secondaires connus lorsque les dosages recommandés sont respectés. Cependant, le manque de recherches à ce sujet, incite à la prudence, aussi Rhodiola rosea est déconseillée pour les femmes en période de grossesse ou d’allaitement ainsi que chez les enfants avant l’âge de 10 ans.

Il est conseillé aux personnes suivant un traitement de longue durée pour l’hypertension, le diabète, les troubles cardio-vasculaires, ou devant recevoir une intervention chirurgicale, de consulter leur médecin, chirurgien ou thérapeute de santé avant de consommer des plantes adaptogènes.
Rhodiola rosea peut provoquer chez certaines personnes une augmentation de l’irritabilité, de l’agitation et des insomnies pouvant durer quelques jours. Dans ce cas, il convient le plus souvent, de diminuer le dosage puis de l’augmenter ensuite progressivement.

* Quelques contre-indications

Du fait de son action antidépressive, Rhodiola rosea est contre-indiquée chez les personnes souffrant de maladie maniaco-dépressives ou trouble bipolaire qui ont tendance à développer des épisodes maniaques suite à la prise d’antidépresseurs ou de stimulants. En raison de son action immunostimulante, elle est également totalement déconseillée avant et après une transplantation d’organes, pour éviter de contrer les effets du traitement médical visant la prise de la greffe.

Plante de santé

Petite mais bourrée de potentiels, Rhodiola rosea est une plante de santé qui mérite l’attention des praticiens de santé et de toute personne souhaitant prendre soin de son bien-être à tous les niveaux : physique, énergétique, émotionnel, mental.

Exigez la qualité*

Rhodiola rosea est classé parmi les compléments alimentaires. Compte tenu de l’engouement actuel pour cette plante, pour obtenir un résultat optimal, il est essentiel de vérifier :

  1. qu’il s’agisse bien de Rhodiola rosea, car il existe plusieurs sortes de Rhodiola,
  2. que les modes de production respectent l’intégralité et l’intégiré des principes actifs de la plante,
  3. que l’extrait de rhizome de Rhodiola rosea que vous choisissez contienne a minima 3% de rosavine et 1% de salidrosides qui est le rapport trouvé dans la racine à l’état naturel, ainsi qu’aux concentrations utilisées lors des divers essais cliniques.

Conseils d’utilisation

Rhodiola rosea se prend généralement une à deux fois par jour, en évitant le soir pour éviter les insomnies, à un dosage d’environ 200 à 600 mg, pendant 21jours (3 semaines).
En fonction de votre mode de vie, de votre état général, du but recherché, le programme de santé ne sera pas le même, et Rhodiola rosea pourra être associée avec d’autres plantes. Aussi, est-il préférable de consulter votre praticien de santé pour affiner le dosage et la durée des prises.

Un merveilleux cadeau de Mère Nature

Rhodiola_rosea_Kilpisjarvi_2012-07.jpgEn tant qu’Énergéticienne, Rhodiola rosea est un cadeau de Dame Nature que j’aime à conseiller en complément des séances énergétiques. Notamment lors des changements de saison, mais aussi lors des diverses phases de passages, ainsi que pour accompagner les périodes de grands changements que chacun-e rencontre au cours d’une vie.

Même si elle n’a pas encore dévoilé tous ses secrets, Rhodiola rosea est une plante d’avenir qui gagne à être mieux connue et utilisée à bon escient pour bénéficier de la myriade de bienfaits qu’offre cette Racine d’Or.

- Patricia Dieghi -

N.B*. : Pour connaître les coordonnées du laboratoire de compléments alimentaires qui répond à la qualité que j’exige pour ma famille, pour les personnes qui me consultent et pour moi-même, vous pouvez me contacter via mon site professionnel :
CONTACT AQUARIENNE.

Références :

Photos :
Photos partagées grâce à Wikipédia sur la page Wikimédia Commons consacrée à Rhodiola rosea, où vous pourrez découvrir de superbes prises de vue : http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Rhodiola_rosea?uselang=fr